Mille et une photos dans le vent...

Faudra qu’tu m’apprennes à en rire / Maintenant qu’tu es parti là-haut / Il n’y a sûrement rien de plus beau / Et j’sais qu’plus rien n’te fait souffrir / Mais faut qu’tu m’apprennes à en rire / Moi, j’regarde le ciel de la terre / Et y a toujours ce goût amer / Tant de choses encore à te dire